Nicolas Piroux
Collages et techniques mixtes

Lieux et endroits hypothétiques et donc improbables (détails)

Quand ils voyagent, certain(e)s font des photos, écrivent des textes ou dessinent dans des carnets. De mes escapades, je fais des cartes. Quelquefois très longtemps après, ce qui fait que souvent, je ne sais plus très bien si j’y suis vraiment allé, si ce sont bien mes souvenirs. Ou d’autres, que l’on m’aurait raconté, que j’aurais lu ou vu et que je me suis approprié ; ou d’autres encore que j’aurais purement et simplement inventé, imaginé, rêvé. Mais est-ce bien important ?
Les cartes sont en principe, des objets purement utilitaires et pratiques (sauf quand il s’agit de les replier), mais il peut arriver que bizarrement, certaines ne servent à rien, qu’elles aient perdu toute utilité. Celles présentées ici entrent dans cette catégorie. Imaginées, rêvées, inventées, fantasmées, imprégnées de vrais ou de faux souvenirs de quelque part ou d’ailleurs, elles nous emmènent vers des lieux improbables. À la condition d’accepter le voyage.