Gerda Kruimer
Artiste visuelle, objets muraux

Gerda participe pour la quatrième fois à Pensées Sauvages depuis 2014.
Outre les expositions, elle a également créé des installations, entre autres dans le château de Dourdan.
Dans cette édition, elle présentera des variations de système basées sur la série Punatic qu'elle a montrée lors de la dernière édition de Pensées Sauvages, ainsi que d'autres travaux de son œuvre. La combinaison de types identiques crée des œuvres rappelant des emblèmes/blasons, une référence au 800e anniversaire du château.
Punatics, le titre de ces petits objets muraux fait référence à une île au milieu de l'océan Pacifique, où les gens construisent de petites maisons sur des champs de lave noire nouvellement formés, un morceau abstrait du monde. 
Ces œuvres sont des variations sur un type, réduit à son essence. En fin de compte, ces œuvres d'art ne renvoient à rien d'autre qu'à elles-mêmes.
En haut, le travail proposé pour l'édition de 2014 ; en bas celui de 2018 installé à Dourdan Tourisme et dans la cour du château.
ª ª ª